Math Dealer était une campagne de l’usic

Le service Math Dealer et le site Internet sont un «fake» mis en scène par l’usic, l’Union suisse des sociétés d’ingénieurs-conseils. L’usic a mis sur pied Math Dealer parce qu’il y a trop peu de femmes ingénieures. Une situation qui a trait aux mathématiques et aux filles. En effet, à l’école primaire déjà, les maths sont le lien crucial entre les filles et la profession d’ingénieur.

Malheureusement, en mathématiques règne toujours un déséquilibre entre les sexes. Avec Math Dealer, l’usic a déclenché un débat en amont sur les stéréotypes qui touchent l’enfance. Et ce stéréotype existe aussi dans la matière scolaire des mathématiques. Le préjugé selon lequel les garçons sont meilleurs en mathématiques que les filles persiste encore aujourd’hui – bien que des études l’aient réfuté à plusieurs reprises. Parce qu’il faudra également davantage de femmes ingénieures à l’avenir. Et les filles n’ont pas besoin d’un 6 en mathématiques pour devenir ingénieure plus tard.

Pour toute question ou information complémentaire, veuillez contacter Lea Kusano, responsable de la communication, à lea.kusano@usic.ch ou au 031 970 08 88.

usic
Union suisse des sociétés d’ingénieurs-conseils
www.usic.ch

PS: Bien entendu, nous nous distancions du service fictif Math Dealer et de son message, que nous avons inventés uniquement pour inscrire notre préoccupation dans la perspective de la Journée des ingénieures et des ingénieurs, le 15 mars prochain.

screencapture-math-dealer-FRA_v1.jpg
screencapture-math-dealer-FRA_v2.jpg